IMPORTANTS CHANGEMENTS aux requis IATF 2016

Le 13 Octobre 2017 dernier, l’IATF a publié des interprétations sur certains requis de la version 2016 de la norme.  Il faut savoir que les interprétations communiquées sont applicables aux critères audités par le registraire et donc susceptibles de devenir des non-conformités si elles ne sont pas adressées dans votre SMQ.
Prendre note que le texte a été traduit directement du document émis sur leur site de L’IATF dans les “IATF 16949:2016 SIs“.  Donc lorsque ces dernières seront disponibles en français, vous pourrez vous référer directement à ces dernières.

Vous devez maintenant vous conformer aux clauses suivantes modifiées:
  • 4.4.1.2  Sécurité produits: L’organisation doit avoir des processus documentés pour la gestion de la sécurité des produits “…”  qui doivent inclure, sans toutefois s’y limiter, suivant, le cas échéant: a) à  m) “…”
    NOTE:  L’approbation spéciale des exigences ou documents relatifs à la sécurité peut être requis par le client ou les processus internes de l’organisation. est une autorisation supplémentaire donnée par la fonction (généralement le client) qui est responsable pour approuver les documents dont le contenu traite de la sécurité.
    Justification du changement: Clarifier toute confusion liée à l’examen d’approbation spéciale pour les exigences liées à la sécurité ou documents.
  • 6.1.2.3 Plans de contingence:  L’organisation doit élaborer des plans d’urgence « … » situations suivantes : défaillances d’un équipement-clé, “…”,  interruptions de la livraison de certains services “publics” (eau, électricité, gaz, …), cyber-attaques contre les systèmes de technologie de l’information; pénuries de main-d’œuvre; “…”
    Justification du changement: Les organisations doivent s’attaquer à la possibilité d’une cyberattaque qui pourrait perturber les opérations de fabrication et de logistique de l’organisation, y compris les rançons. Les organisations ont besoin de s’assurer qu’ils sont préparés en cas de cyber-attaque.
  • 7.2.3 Compétences auditeurs internes : “…” pour vérifier les compétences des auditeurs internes sur la base de toutes les exigences des requis de l’organisation ou requis spécifiques du client. “…”    De plus, Au minimum, les auditeurs de processus de production doivent démontrer ” …”  Au minimum, les auditeurs de produit doivent démontrer “…”  Quand des formations sont dispensées  Lorsque le personnel de l’organisation dispense la formation pour acquérir ces compétences “…”
    Justification du changement: Distinguer les exigences de compétence pour les auditeurs de système, les auditeurs de procédés et les auditeurs de produits. Clarification des attentes en matière de compétences des formateurs lorsque la formation est fournie à l’interne .
  • 7.5.1.1 Documentation du SMQ : Le Manuel Qualité doit, au minimum, inclure ce qui suit : a) … d) un document (par exemple une matrice, une table ou une liste) indiquant “…”
    Justification du changement: Certains registraires et organisations souhaitaient avoir des éclaircissements sur le fait qu’une matrice n’était pas obligatoire. Une matrice n’est qu’une des multiples méthodes acceptables. Le format utilisé est au choix de l’organisation.
  • 8.3.3.3 Caractéristiques spéciales: Cette approche doit inclure ce qui suit :L’indication de toutes des caractéristiques spéciales dans les documents relatifs aux produits et/ou procédés plans (comme exigé), les analyses de risques pertinente (comme l’AMDEC des procédés) , les plans de surveillance et les instructions de travail pour les opérateurs ; les caractéristiques spéciales sont identifiées par des marquages spécifiques et documentées dans les documents de fabrication qui montrent la création ou les contrôles requis pour ces caractéristiques spéciales; sont cascadées à travers chacun de ces documents ;
    Justification du changement: Clarifie la documentation des caractéristiques spéciales dans les  dessins produit et / ou procédés.
  • 8.4.2.1 Processus externalisés:  AJOUT :  Lorsque les caractéristiques ou les composants «passent directement (pass-through)» sans validation ni contrôle, l’organisation doit veiller à ce que les contrôles appropriés soient en place au point de fabrication.
    Justification du changement: Clarifie les responsabilités de l’organisation pour les caractéristiques pass-through.
     
  • 8.4.2.3 Développement des fournisseurs:  L’organisme doit exiger de ses fournisseurs de produits et services automobile, de développer, appliquer et améliorer un SMQ avec l’objectif ultime de devenir certifié à cette norme. En utilisant un modèle fondé sur le risque, l’organisation doit définir un niveau minimum acceptable de développement de SMQ et un niveau de développement cible pour chaque fournisseur. certifié ISO 9001, Sauf autorisation contraire donnée par le client (par exemple, item a) ci-dessous), un système de gestion de la qualité certifié ISO 9001 est le niveau minimum acceptable de développement. Basé sur la performance actuelle et le risque potentiel pour le client, l’objectif est de faire progresser les fournisseurs à travers les étapes suivantes: avec comme objectif final de devenir certifié sur la base de la  présente norme de SMQ du secteur automobile. Sauf indication contraire de la part du client, la séquence suivante devrait être appliquée pour atteindre cette exigence.
    a) Conformité à l’ISO 9001 par des audits seconde partie ;

    b) … e)
    NOTE: Le niveau minimum acceptable de développement du SMQ peut être la conformité à l’ISO 9001 par des audits de seconde partie, si autorisé par le client.
    Justification du changement: Clarification de la progression prévue du développement du système de gestion du fournisseur. L’approche proposée appuie le concept de «pensée axée sur le risque» souligné dans la section 8.4 de la norme.

  • 8.7.1.1 Autorisations dérogations : L’organisme doit obtenir l’autorisation du client avant toute “utilisation en l’état” ou toutes dispositions de retouche réparations du produit non conforme (voir 8.7.1.5).
    Justification du changement: Clarifier les exigences et éliminer les contradictions liées à l’approbation des clients pour les retouches versus les réparations
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Catégories

Les dates ne vous conviennent pas?

Proposez VOS dates en priorité